La technologie Avatars et Autisme d’Invirtua aide les enfants sur le spectre de l’autisme à s’épanouir et à bénéficier de séances de thérapie efficaces grâce aux avatars interactifs.

En collaboration avec INVIRTUA

Ce programme d’enseignement permettra aux participants de se familiariser avec la méthodologie d’animation 3D de personnages, ainsi qu’avec l’infographie, et démontrera leur utilité dans les interventions pour enfants avec TSA.

Les objectifs généraux de cette session sont : 

 

  1. Évaluer une nouvelle méthode d’intervention informatique élaborée et créée pour faciliter l’apprentissage des compétences sociales chez les enfants avec TSA, et susceptible d’améliorer leurs interactions sociales dans leur vie quotidienne.

  2. Comprendre comment l’utilisation de l’interface informatique dans l’enseignement des expressions faciales peut améliorer la capacité à décoder ces dernières. L’aptitude à reconnaître les émotions chez autrui fait partie des outils indispensables au développement social. Une déficience dans ce domaine réduit drastiquement la possibilité d’interpréter les interactions sociales ou d’y participer. Le modèle d’intervention proposé aide les personnes avec TSA à s’approprier la capacité de reconnaissance des émotions et à améliorer leurs compétences sociales.

  3. Apprendre à mettre les compétences exceptionnelles de systématisation des personnes avec TSA au service de la reconnaissance des émotions. En effet, leurs capacités de systématisation, qui ont été démontrées comme étant intactes, voire renforcées, contrastent fortement avec leurs difficultés à reconnaître les émotions. La systématisation se définit par la volonté d’analyser ou de construire des systèmes, ce qui permet de prédire et de contrôler leurs comportements. Il semblerait que ces centres d’intérêt privilégiés, une fois canalisés à travers l’enseignement, pourraient constituer les moteurs permettant aux étudiants avec TSA de développer leur motivation intrinsèque. Ils pourraient alors utiliser ces aptitudes uniques pour compenser certaines de leurs difficultés en empathie, en particulier dans le domaine de la reconnaissance des émotions.

Le modèle d’intervention proposé consiste en séances animées par un thérapeute, garant d’un environnement sécurisant et accueillant, un espace ou l’enfant se sent libre d’explorer et de s’exprimer à travers un outil d’animation 3D. Les séances peuvent prendre deux formes différentes :

1- L’ enfant contrôle l’outil d’animation du personnage en 3D de manière à pouvoir animer lui-même l’avatar en créant un dialogue avec le thérapeute. Ce dernier reçoit l’animation dans une pièce adjacente à travers un écran TV et interagit avec l’avatar en temps réel, donnant ainsi un feedback à l’enfant et communiquant avec lui à travers ce théâtre de marionnettes qui prend vie et accompagne l’enfant. Ceci peut devenir un processus très créatif où l’enfant manipule un personnage 3D pour communiquer ses pensées et son imagination, en lui donnant une voix. Il entraîne ainsi ses capacités de communication avec le thérapeute se trouvant de l’autre côté de l’écran, et peut même créer un petit film d’animation entre deux personnages.

2- Le thérapeute anime l’avatar et crée un dialogue amical avec l’enfant qui reçoit l’animation. En général, l’enfant démontre un plus grand intérêt et davantage de motivation à écouter le thérapeute en s’engageant dans un dialogue avec un avatar. Il semblerait qu’il se sente moins intimidé par un personnage en 3D que par le thérapeute. Par conséquent, ce genre d’activité favorise certains éléments, tels que le contact visuel, et motive l’enfant à s’investir dans certaines activités proposées par le personnage (lire ou écrire, enseigner par l’exemple, etc.). Idéalement, le thérapeute est assis à côté de l’enfant et lui indique la manière appropriée de dialoguer avec le personnage en 3D, également par le biais de démonstrations, afin que l’enfant puisse apprendre à participer aux interactions sociales. Dans ce cas de figure, il va de soi qu’un autre thérapeute anime l’avatar depuis une pièce adjacente.

Les vidéos ci-dessous démontrent la manière dont les avatars interactifs peuvent stimuler les enfants avec TSA :

Aide à la lecture avec Invirtua

Un orthophoniste interagit avec un garçon autiste

Un avatar interactif établit le contact avec un enfant autiste

DES PERSONNES ET DU TALENT

FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT PERSONNEL & PROFESSIONNEL DE LA PERSONNE ASPERGER